La fête de la Saint Jean – Aizier 1992

Le soir est descendu lentement et la nuit n’est plus éclairée que par le bûcher embrasé…

Une ronde s’est formée.

Un coup de vent a éparpillé des milliers d’étincelles.
Après une heureuse et belle journée, un repas amical, le pèlerinage à la Chapelle Saint Thomas et la descente dans la cavée illuminée de lampions, ce rite ancestral couronne ce jour exceptionnel.
C’est le solstice d’été, le jour le plus long de l’année.
Il se termine dans l’apothéose d’un feu de joie.

La feu de la Saint Jean

Broderie réalisée par Madeleine JOTTE – La feu de la Saint Jean