Soirée “Pierres en lumières” et lancement de la souscription avec la “Fondation du Patrimoine”

L’église Saint Pierre d’Aizier n’a pas été épargnée par les intempéries et les assauts du temps. Ce magnifique monument qui date de la seconde moitié du XIème siècle et qui se singularise avec sa tour, qui est un bel exemple de construction étagée en pierre, et son abside semi-circulaire dite en cul-de-four, aurait besoin d’un “bon lifting”. L’église, dont le clocher et l’abside sont classés, la nef étant quant à elle inscrite à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, souffre de différentes pathologies relativement classique pour un tel édifice. “Si aucun problème structurel n’affecte l’église Saint Pierre, il est nécessaire de faire des travaux pour pouvoir la pérenniser. La Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC) a dressé un bilan sanitaire. Celui-ci a démontré la nécessité de réaliser un certain nombre de travaux comme par exemple sur le clocher…” expliquait le maire Benoît Gatinet lors de la cérémonie du 18 mai organisée dans le cadre de la 4ème édition des découvertes nocturnes du patrimoine  normand “Pierres en lumières“.  La mise en lumière et en musique de l’église a permis de lancer la souscription de la Fondation du Patrimoine  pour financer la restauration de l’église. La participation de la Fondation du Patrimoine permet de lancer une souscription auprès des particuliers mais également des entreprises. Celle-ci donne le droit à une déduction d’impôt sur les sociétés à hauteur de 60% des montants versés dans la limite 5%  du chiffre d’affaires HT pour les entreprises et à une déduction de l’impôt sur le revenu de 66% pour les particuliers. Déjà 4 entreprises ont décidé de souscrire à cette rénovation: l’entreprise GUEUDRY Constructions basée au Trait (76), Le Clos du Phare de Saint-Samson-de-la-Roque, la société de financement Avenir Conseil de Rouen et l’entreprise spécialisée en installation informatique INITIO du Havre. “C’est un projet très onéreux, le département de l’Eure et la DRAC soutiennent ce projet. La première tranche représente  355957,00  €, elle est ferme, la seconde est optionnelle. L’objectif minimum de la collecte est de 18000 €, pour un début des travaux fin 2019” indique Benoît Gatinet. Pas moins de 6 mois de travaux seront nécessaires pour la première phase. La commune tient à remercier chaleureusement les donateurs ainsi que la Fondation du Patrimoine pour son aide. Un grand merci à l’Harmonie de Brotonne pour la mise en musique de cette soirée exceptionnelle et au restaurant d’Aizier le Relais des Chaumières pour la réalisation des petits fours offerts lors du verre de l’amitié.

Si vous voulez, vous aussi, soutenir le projet de restauration de l’église, vous pouvez retirer à l’église ou en mairie un bon de souscription, ou vous pouvez participer en ligne en cliquant sur le lien ci-dessous.

Fondation du Patrimoine – Eglise Saint-Pierre d’Aizier

Bon de souscription Eglise St Pierre AIZIER

 

Article publié le mercredi 5 juin 2019