Spectacle de Noël avec la compagnie “les Marmousets Marionnettes”

Il est 14h30, les enfants du village sont agités depuis le lever du lit. Les parents, après avoir temporisé toute la journée, sonnent le départ vers la salle communale. Mais que se passe-t-il aujourd’hui pour qu’il y ait tant d’effervescence au village ? Non, l’arbre qui est tombé pendant la tempête de la nuit et qui entrave le passage sur la route de la cavée, n’en est pas la cause. Peut-être que la rumeur sur une éventuelle venue d’un célèbre personnage barbu et vêtu d’un long manteau rouge dans l’après-midi à Aizier en est l’instigatrice…

15h, le rideau s’ouvre. Apparaissent alors Romarin le lapin accompagné de sa copine Ciboulette, Gaspard le canard et Raymond le hérisson. Tous sont habitants de la forêt où la fée Cologie veille avec bienveillance sur eux. Cependant, un certain Paul Usion, qui n’a que faire de la nature et de ses bienfaits, coupe les arbres et édifie une usine de produits chimiques. Alors, les animaux deviennent malades et la flore meure. Romarin et ses amis de la forêt décident de faire une manifestation pacifique et invitent les jeunes Aiziérois à les accompagner. Julian, pancarte en mains, mène la troupe qui crie « Nous chasserons ce gros cornichon de Paul Usion… ». Néanmoins, l’histoire se termine bien car la fée Cologie, grâce à sa potion magique à la barbe de chat, envoute Paul Usion qui se transforme en parfait amoureux de la nature : plus de manufacture polluante mais une usine de production de produits naturels alimentant les marchés bios.
Ce conte présenté par la compagnie « Les Marmousets Marionnettes » a ravi l’ensemble du public présent notamment les plus petits.
Après le goûter, la personne la plus attendue de la journée fait enfin son entrée. Le Père Noël est célébré comme chaque année. Il distribue à chaque enfant un cadeau et des bonbons avant de se prêter à une séance photo. Quelle star ce Père noël ! Toutefois, il a dû repartir très vite car beaucoup d’enfants l’attendent encore. Peut-être reviendra-t-il dans la nuit du 24 au 25 décembre si vous êtes sages, très sages…
Joyeux Noël à toutes et à tous.
Christophe Foliot

Article publié le dimanche 9 décembre 2018